maisonderetraite-lesgliricidias.com

SCPI zone euro : quelles sont les raisons du succès ?

De plus en plus de SCPI étendent leur patrimoine en Europe et nombreuses sont celles qui ciblent principalement la zone euro. Ce sont en particulier les jeunes SCPI en quête d’opportunités sur des marchés hors de France, et qui présentent de multiples avantages. Leur objectif est en effet de générer le meilleur rendement et de sécuriser leur taux d’occupation physique et financier, notamment en période d’économie plus ou moins perturbée. On note également un franc succès de ces jeunes actifs compte tenu de la collecte enregistrée. Quels en sont alors les raisons ?

 

Le fort dynamisme économique

La majorité des pays européens se distingue par un dynamisme économique élevé, et on note d’ailleurs un rebond post-crise assez manifeste, avec une croissance de 5% au troisième trimestre de 2021, tandis que les prévisions étaient d’environ 4%. Ce dynamisme était déjà bel et bien perceptible avant même les événements de 2020. Les défis pour les années à venir sont cependant à considérer, à savoir la maîtrise de l’inflation et la recréation d’emplois afin de redresser la barre et le PIB entre autres.

L'Europe , Des Pays, Carte, Continent

Une convention fiscale bilatérale avantageuse

La pression fiscale est nettement moins lourde en Europe qu’en France, ce qui se répercute sur le rendement de l’investissement. En effet, de nombreux pays européens ont signé une convention fiscale bilatérale qui permet à l’investisseur d’échapper à la double imposition et d’être soumis au régime du pays d’exploitation, c’est-à-dire celui où les immeubles des SCPI sont implantés. Concrètement, l’investisseur profite d’un crédit d’impôt et est exonéré de prélèvements sociaux – ces derniers étant appliqués à la fiscalité française, pour rappel.

 

Un marché immobilier encore attractif

Le marché immobilier demeure toujours attractif en Europe, avec une importante demande locative qui se maintient. Le prix du mètre carré demeure encore abordable, bien qu’en hausse depuis ces dernières années, mais toujours profitable comparé aux prix qui se pratiquent en France. Par ailleurs, grâce au niveau de vie élevé dans la majorité des pays, le recouvrement des loyers demeure plus ou moins sécurisé.

 

Comment investir dans les SCPI européennes ?

Il est important d’examiner le pays d’exploitation à la loupe, du même que des réelles caractéristiques de son marché immobilier, notamment au passage de la crise économique mondiale due à la pandémie. La répartition de chaque immeuble est d’ailleurs connue grâce à de simples clics de souris. La meilleure manière de sécuriser un investissement en Europe demeure néanmoins la diversification des actifs, notamment au niveau géographique. Cibler des SCPI multisectorielles est également un excellent atout dans un tel investissement. Ce sont par exemple les SCPI LF Europimmo, Eurion et Corum XL. Certaines SCPI reposent en revanche sur une stratégie monosectorielle du point de vue typologie. Il s’agit entre autres de Pierval Santé, spécialisée dans les immeubles de santé (répartis dans toute l’Europe), Eurovalys, dans les immeubles de bureaux (en Allemagne), Interpierre Europe Centrale, spécialisé dans les immeubles logistiques (en Europe Centrale).

Les principaux indicateurs sont aussi à considérer, comme dans tout investissement en SCPI, quelle que soit la région géographique ciblée. Rappelons qu’en 2022, ceux-ci connaissent des changements. Le TDVM devient le taux de distribution, avec des modifications au niveau de calcul selon qu’il s’agisse de SCPI à capital fixe ou à capital variable. Idem pour le calcul du nouveau TOF (taux d’occupation financier), de même que de la publication du montant des dividendes qui doit être un montant brut hors fiscalité. Le rendement global immobilier fait aussi partie des nouveaux indicateurs mis en place à compter du 1er janvier 2022.

La souscription des SCPI, européennes ou classiques, peut se faire en ligne sur les différentes plateformes digitales agréées.